greygouar
TALKING WITH GREYGOUAR
PUBLIE EN AVRIL 2013

 

GREYGOUAR : SITE * FACEBOOK * INSTAGRAM

Pour nos visiteurs qui ne te connaissent pas encore, peux tu te présenter?

Grégoire Gicquel alias Greygouar, 29 ans, Boulogne-Billancourt, Illustrateur/Graphiste. Après une mini-expérience en agence, je me suis lancé en freelance il y a 6 ans. J’exerce principalement dans le domaine de l’illustration de presse pour des magazines divers et variés, français et étrangers (Shoes-Up, Fricote, Tsugi, Fortune, Worth, Time Out Nyc ou encore XXI).
Je collabore depuis un an maintenant avec le magazine The Good Life, et j’ai un dessin hebdomadaire dans le magazine financier Challenges depuis 5 ans. En parallèle j’ai pas mal bossé pour la marque allemande de skateboard MOB, pour qui j’ai réalisé tout un tas de projets (boards, roues, tees) et j’ai une activité de graphiste plus institutionelle pour différents clients.

Tu as une actualité assez fournie en ce moment, entre ta présence à l’Imprimerie, dans les mags ou tout recemment ta collaboration avec Noël. Peux tu nous en dire un peu plus sur ce dernier projet?

J’ai été contacté par l’agence Waf l’an dernier pour travailler sur la création d’un visuel qui devait être printé sur un papier de soie pour la marque bretonne Noël. Étant moi même à moitié breton, je ne pouvais qu’accepter ce sympathique projet et faire honneur à mes racines. J’ai proposé tout de suite l’idée de travailler sur une sorte de carré de soie (en l’occurrence plutôt un rectangle de soie) qui reprendrait des éléments forts de la culture bretonne sans tomber dans les clichés, et en essayant d’en détourner certains. Au final cette illustration est vraiment celle qui m’a demandé le plus de temps mais c’est aussi je pense un de mes projets les plus aboutis.
Après quelques mois d’attente, Waf m’a appris que la collection Noël allait être lancé chez Colette et mon visuel s’est donc retrouvé, pour mon plus grand bonheur, sur la vitrine du magasin et en déco du Water Bar au sous-sol et je n’ai eu que des retours vraiment positifs de cette installation.

 

 

Le genre de projet qu’attend un peu tout illustrateur qui collabore avec une marque, non?
ça colle à tes racines, on te laisse carte blanche, le produit est cool…

C’est clair que ce projet a été une expérience vraiment sympa, malgré les délais inhérents à la mode (pratiquement un an s’est écoulé entre les premières esquisses et la mise en place de la vitrine chez Colette), je me suis vraiment amusé et je souhaite vraiment que ma collaboration avec Noël puisse continuer sur cette dynamique.

Je connais ton boulot depuis un moment et on peut dire que ton style graphique s’ est affiné avec le temps. Est ce que tu sens que tu es arrivé à maturité, ou tu souhaites explorer de nouveaux styles? Tu te définirais comme un graphiste? Un artiste? Un illustrateur?

Question assez difficile 🙂 Mon travail a forcément évolué au fil des années. J’avais tendance au départ à essayer de dessiner des choses dans l’air du temps, à prendre à droite à gauche chez untel ou untel, puis petit à petit avec la pratique, notamment grâce à mon travail pour le magazine Challenges, mon style s’est affiné pour devenir,je pense, assez personnel. Je ne vais pas aller jusqu’à dire que celui-ci est arrivé à maturité, car j’essaie encore au quotidien de le faire évoluer par petites touches et il me reste encore une multitude de territoires graphiques à explorer.

Dans mon quotidien de freelance, le graphisme a peu à peu laissé sa place à l’illustration qui représente maintenant la majeure partie de mes projets, on peut donc dire que je suis plutôt illustrateur, même si il m’arrive de répondre encore fréquemment à des commandes de graphisme « classique ».

 

 

sur ton book, on voit majoritairement des boulots de commande, et finalement peu de travaux personnels. Est-ce un choix? Du manque de temps? Ou c’est juste que tu es satisfait pleinement par tes commandes ?

Effectivement les boulots de commandes constituent le gros de mon travail. Je dirai que la raison principale est un mix des trois suggestions amenées dans ta question.
J’ai la chance de ne plus avoir beaucoup de creux dans mon emploi du temps, j’ai donc rarement le temps de me lancer dans des projets plus persos. L’envie pourrait aussi être une des raisons, après une journée de boulot la tête collée à l’écran, j’ai rarement le courage de me remettre sur l’ordi et de relancer le truc. J’ai une assez grande liberté dans mes boulots de commande, ce qui en fin de compte doit me satisfaire en partie. C’est systématique, chaque fois que je commence un truc perso, je ne le finis pas, c’est vraiment un truc sur lequel il faut que je fasse des efforts 🙂

 

 

Quels sont les artistes qui t’influencent, que tu aimes (contemporains ou plus anciens)?

Les premiers artistes contemporains sur lesquels mon regard s’est arrêté au début sont majoritairement issus du Street-Art: Shepard Fairey, Dave Kinsey, Erosie, Flying Fortress pour les étrangers et pour les français: 123klan, Alexone et le 9eme concept, Krsn, Remed…De fil en aiguille, en achetant des bouquins, en allant voir des expos, j’ai découvert plein de gens avec des univers très différents ,mais qui me parlent et que j’apprécie, comme Parra, So-Me, Espo, Grotesk, Savignac, Chris Ware, Robert Crumb, Niklaus Troxler, Morning Breath, Alex Trochut, Barry Mc Gee…. (impossible de citer tout le monde). A côté de ça je suis assez sensible à l’esthétique skateboard des 80’s/90’s (Marc mc Kee, Jim Phillips…) et j’essaie de suivre un peu la scène graffiti ! Je continue de découvrir pratiquement chaque jour (sur le net, instagram…) des artistes donc le travail me touche, derniers coups de cœur en date: Jean Jullien et Luke Pelletier.

Dans quel genre d’espace travailles tu?

Je travaille chez moi dans mon salon depuis le début, mais l’envie de me trouver un espace de travail indépendant est de plus en plus présente.

 

 

Lassé d’être en tête à tête avec ton chat ? ^^

J’ai surtout envie de me trouver un lieu dans ou caler mon bureau les ordis et une étagère géante avec ma collection de bouquins de graphisme. Après c’est vrai que mon chat a une grosse tendance à m’empêcher de bosser.
Il vient miauler à ma porte et si je lui ouvre, c’est mort, il va systématiquement se vautrer sur le bureau et marcher sur mon clavier d’ordi 🙂

Quelle musique écoutes-tu?

Je n’ai pas vraiment de style de prédilection, si tu ouvres mon itunes tu trouveras en vrac: Metallica, Seth Gueko, Pennywise, Jay-Z, Goran Bregovic, DJ Mehdi, Metronomy, NTM ou The Clash….

 

Les 3 choses pour une journée réussie?

– Beau Temps
– Dessin du jour terminé à tant
– Un nouveau client qui me contacte pour un projet cool


 

Un dernier mot, un proverbe, un souhait pour ce monde, un conseil pour les ptits jeunes qui débutent?

Accrochez vous, ça vaut le coup !

 

Merci Greygouar !

http://greygouar.ultra-book.com/book